Une piscine ? Un « padel » !
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 12.04.2016 - Marie-Claire Dufrêne

A tester au Centre Sportif Local Intégré (CSLI) de Mousty, gratuitement.


Le Centre Sportif Local Intégré (CSLI) envisage de construire trois « padels » sur les anciens terrains de tennis extérieurs de la Plaine des Coquerées (Mousty).

« Le taux d’occupation des terrains de tennis est en diminution constante. Les joueurs préfèrent s’entraîner dans des clubs comme le Justine N1 de Limelette, où les terrains sont de meilleure qualité », constate l’échevin des Sports Benoît Jacob. « Plutôt que de rénover nos terrains, nous avons fait le choix de les remplacer par des « padels », une discipline qui a le vent en poupe (NDLR : 5 millions de licenciés en Espagne). Seul un terrain de tennis sera conservé. »

Le « padel » ? Un sport de raquette dérivé du tennis, se jouant à quatre, sur un court plus petit, encadré de murs et de grillages. Les balles peuvent être jouées après rebonds sur les murs ou les grillages, d'une manière similaire au squash.

Les responsables du CSLI ont rencontré les clubs de « padel » de Visé, Overijse… pour profiter de leur expérience. Egalement le député provincial en charge du Sport, Marc Bastin, qui encourage les communes du Brabant wallon à se doter de ce type de terrains.

« Il y a une place à prendre », constate le directeur du CSLI Jacques Horlait. « Waterloo a déjà deux terrains, Wavre en installera deux l’an prochain… nous ne voulons pas être les derniers dans la course ! »

En toutes saisons

Le « padel » comme image de marque ? Le directeur du CSLI y croit ! En investissant dans trois terrains, dont deux couverts, la Plaine des Coquerées devrait attirer des joueurs en toutes saisons.

Coût de l’opération : 200.000€. Un investissement qui devrait être amorti en moins de 3 ans.

« Avec seulement trois clubs l’an dernier, cinq aujourd’hui, et dix projets en Wallonie pour 2016, on peut parler d’un succès grandissant », se réjouit Brian Grillmaier, responsable du développement pour l’Association Francophone de Padel (AFP). « Nous allons bientôt pouvoir organiser des compétitions interclubs, intercommunes… »

Envie de tester la discipline ? Le CSLI met un « padel » mobile à votre disposition, gratuitement.

Les candidats sont invités à réserver leur heure de jeu auprès du CSLI (010 / 61 15 25).

« Les personnes qui n’ont pas de partenaires de jeu peuvent aussi nous contacter, nous essayerons de former des équipes », propose Ludovic Talevski, employé au CSLI. « Nous prêterons les raquettes et les balles, qui ne sont pas les mêmes qu’au tennis ni au squash. »

Info : 010 / 61 15 25. www.csli-olln.be
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer