Une pieuvre sur la façade
Affichage pour les mal voyants

Enfance - Jeunesse - 19.05.2014 - Marie-Claire Dufrêne

Les nouveaux locaux de la maison des jeunes de Louvain-la-Neuve « Chez Zelle » étaient inaugurés le 16 mai.


Avec ses ardoises noires, ses châssis rouges et sa pieuvre en façade (œuvre de l’artiste de rue parisien Vincent Glowinsky), c’est une maison qui ne ressemble à aucune autre. Une maison pour les jeunes de 12 à 26 ans en moyenne, au n°2 de la voie des Hennuyers (à côté de l’antenne communale), facilement accessible par les transports en commun.

«Trouver la localisation idéale a pris des années», se souvient le bourgmestre Jean-Luc Roland. «D’aucuns la voulaient en périphérie, pour que les jeunes chahutent à l’extérieur. Le souhait des animateurs, et le nôtre, était de l’accueillir dans un lieu central, mais pas trop proche des habitations.»

Le bâtiment - un cube de quelque 250m² - a été imaginé par les architectes de l’atelier V+ de Bruxelles. Il comporte un lieu d’accueil, des sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite, des bureaux et des locaux pour les ateliers (une salle sans fenêtres et avec une arrivée d’eau de pluie, pour la sérigraphie), au rez-de-chaussée. A l’étage, une salle polyvalente, très haute, pourra être utilisée pour les activités de cirque (deux poutrelles permettent d’accrocher des trapèzes) et les spectacles. Il y a aussi une cuisine, des locaux pour le matériel ainsi qu’une mezzanine qui surplombe le tout, où sera aménagée une bibliothèque. Coût des travaux : 450.000€, pris en charge par la Fédération Wallonie Bruxelles (60%) et la Ville (40%). La MJ a réalisé l’aménagement intérieur et les travaux d’électricité.

« Tout n’est pas encore terminé. L’entrepreneur chargé de l’isolation acoustique a pris du retard, nous avons dû annuler les concerts prévus pour l’inauguration », regrette Fred Lebbe, animateur de Chez Zelle. « Heureusement, les jeunes se sont beaucoup investis, notamment pour les travaux de peinture. »

Un seul lieu, plus visible

La maison des jeunes « Chez Zelle » quittait ses locaux du Jardin de la Source en août 2008, contrainte et forcée, son bail étant arrivé à échéance et l’UCL, propriétaire des lieux, ayant d’autres ambitions pour ce site.

En attendant la construction de son nouveau bâtiment, elle s’est installée en partie dans le local de l’ancien Office du Tourisme, à la Grand-Place (à côté du magasin Oxfam). L’atelier de sérigraphie a poursuivi ses activités dans le garage de la petite maison du lac ; une partie du matériel a été stockée à l’antenne de police ; les activités de « cirque/jonglerie » et de « théâtre/jeu d’acteur » ont eu lieu dans des locaux/auditoires de l’UCL ; d’autres activités, dans les écoles de la Ville…

« Après un véritable parcours du combattant, Chez Zelle dispose enfin d’un outil exceptionnel, certainement le plus beau et le plus fonctionnel en Communauté française », se réjouit l’échevin de la Jeunesse Benoît Jacob.

Le coordinateur de la MJ Simon Gaudier et les deux animateurs, Fred Lebbe et Nicolas Vermeulen, sont ravis de pouvoir enfin regrouper toutes les activités en un seul lieu, plus visible. Les publics (circassiens, graffeurs, musiciens…) pourront se rencontrer à nouveau et travailler en synergie.

« En plus des ateliers, nous soutenons de nombreuses initiatives ponctuelles, amenées par les jeunes. Nous essayons qu’ils soient acteurs de leurs projets (montage, recherche de fonds…). Ce n’est pas toujours évident, il y a beaucoup d’échecs, mais c’est un bel apprentissage. »

Parmi les projets à l’étude actuellement, il y a la peinture des boîtes électriques de la Ville, la construction de modules pour la pratique du skate-board, une initiation au parapente, l’accueil d’un artiste sénégalais dans le cadre de l’activité théâtre…
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer