Un « Beau vélo » sous le soleil
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 04.09.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Plus de 4000 cyclistes ont participé à la 11e étape du Beau vélo de Ravel 2017, le 2 septembre au départ de Louvain-la-Neuve.


Nous ne les avons pas comptés : impossible ! Ils sont sans doute entre 4 et 5000 à avoir rejoint le parc de l’Ibis Styles, le 2 septembre, pour la 3e édition du Beau vélo de Ravel à Ottignies-Louvain-la-Neuve (après 2009 au Stimont et 2013 aux Coquerées).

A la grande satisfaction du directeur de l’hôtel, Patrick Van Londersele, certain que cet événement appuiera la candidature de son Ibis au label wallon « Bienvenue vélo ».

Les habitués étaient déjà sur place aux petites heures du matin, pour bénéficier des brunch et t-shirt offerts aux premiers inscrits. De nombreuses activités étaient proposées au sein du village : château gonflable, mur d’escalade, dégustations, jeux et concours divers.

Sur le stand de la Ville, l’éco-conseillère Dorothée Hébrant offrait des dépliants sur les bois de Lauzelle et des Rêves, le musée Hergé… ainsi que notre carte cyclable et un itinéraire pour découvrir Ottignies-Louvain-la-Neuve à vélo.

« Nous avons accueilli beaucoup de nos habitants : c’était chouette de leur expliquer la politique qu’on mène en faveur des modes doux et d’entendre leurs remarques à ce sujet. Nous avons aussi rencontré des visiteurs venus d’Anvers et de Mons : nous avons attiré leur attention sur les éléments intéressants qu’ils allaient découvrir le long du circuit. »

De l’autre côté du village, les Ottintoises Adeline et Emilie Bricteux, leur maman Frédérique Deffrennes, Louise Toubeau de Vieusart et Camille Wastiaux, également de notre ville, ont réalisé des badges et parures festives sur le stand du musée L. Pour la Néolouvaniste Pauline Baltieri, animatrice au musée : « C’est une belle opportunité pour annoncer l’ouverture du nouveau musée au public, dès le 18 novembre. »

Un peu plus loin, la conseillère de Céroux-Mousty Nancy Schroeders faisait la promotion du Dernier QG de Napoléon, et Caroline Goies présentait les Délices de Pinchart (invités d’honneur du Beau vélo) aux gourmands venus découvrir les produits du terroir.

Un parcours de 27km

Sur la ligne du départ, plusieurs politiques, mais un seul à vélo : le bourgmestre Jean-Luc Roland, chargé de souhaiter la bienvenue à tous les participants (notre photo). L’échevin Michel Beaussart avait choisi d’endosser le rôle de signaleur, comme plusieurs membres du personnel communal, les Ottintois Brigitte et Thierry Couvreur... Le conseiller de Céroux-Mousty Philippe Delvaux semblait ravi de faire partie du peloton, comme les Néolouvanistes Bertrand Mangelinckx et Georges Dufrêne, l’Ottintoise Gisèle Piret…

L’animateur de la RTBF Adrien Joveneau a donné le signal du départ au son des djembés des Magic Drums, juste après le passage des Ailes militaires belges « Red Devils » dans les airs.

Les cyclistes allaient parcourir 27km, en passant le long du golf de Louvain-la-Neuve, du centre William Lennox… pour atteindre la tour de Moriensart et la place de Céroux, où avait lieu le ravitaillement. Après quoi, ils allaient rejoindre Louvain-la-Neuve en traversant le Bois des Rêves.

Dominique Baecke, de Pro Velo, avait été mandaté par la Ville pour pédaler avec les animateurs de Vivacité afin de commenter les points d’intérêt sur le parcours.

Plusieurs concerts - Natasha St-Pier était très attendue - allaient animer le village du Beau vélo, jusqu’en fin d’après-midi.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer