RIP Gina Delvaux
Affichage pour les mal voyants

Hotel de Ville - Vie politique - 09.01.2018 - Marie-Claire Dufrêne

24 ans au service de notre Ville.


Les gamins du Buston lui rendaient volontiers visite, assurés de repartir toujours avec une petite douceur. Ah, ses bonnes galettes au beurre !

Gina Delvaux est décédée le 4 janvier à la clinique Saint-Pierre d’Ottignies, à l’âge de 83 ans.

Entrée en politique en 1986, sur la liste « Démocratie nouvelle », elle s’était présentée pour la dernière fois aux élections communales en 2006, sur la liste « MRIC ». 24 ans au service de notre Ville : 12 ans au Conseil communal et 12 ans au Conseil du CPAS. On se souvient de ses campagnes électorales menées son chiwawa (Uno) sur l’épaule (sur notre photo, en 2003, avec Charles Michel !).

La fonction de conseillère du CPAS lui allait bien. En plus du Conseil mensuel, elle participait au Conseil spécial, au cours duquel les dossiers des personnes en difficulté étaient analysés un à un. Elle représentait aussi le CPAS à la Régie des Quartiers de l’avenue des Muguets (Céroux-Mousty).

Toutes les questions relatives aux séniors l’intéressaient. Ainsi, elle analysait systématiquement les dossiers concernant la Résidence du Moulin, gérée par le CPAS. Elle la connaissait bien, pour y animer les repas du terroir, une fois par mois, avec le « Petit groupe du Pendule ». Dirigés par Ginette Laffineuse, Gina la chanteuse, Robert Martin l’accordéoniste… se rendaient chaque semaine dans les homes – au Chenoy, à la Résidence de Lauzelle, au Colvert, aux Lilas de Bonlez et aux Sitelles de Chastre – en tant que bénévoles de la Croix-rouge d’Ottignies. Le répertoire était composé de chansons rétro, les après-midi avaient toujours un thème (les fruits et les fleurs, les opérettes, les voyages…) et comportaient chaque fois 16 chansons, dont les seniors recevaient les textes en grands caractères, pour pouvoir chanter aussi.

Gina Delvaux avait été l’une des participantes les plus assidues du cours de « cuisine de tous les pays » organisé par le groupe « Quand les femmes s’en mêlent » dans la salle communautaire de la place de l’Aubépine.

C’était une amie des animaux. Elle avait recueilli de nombreux chats : Piloute, Felix, Jojo et Moumousse… C’était tout Gina : beaucoup d’humour et un grand coeur.

Ses funérailles seront célébrées en l’église de Limelette, ce vendredi 12 janvier à 10h.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer