Printemps sans pesticides
Affichage pour les mal voyants

Mon environnement - 15.03.2016 - Marie-Claire Dufrêne

Vous avez la main verte, la passion du jardinage et le souci d’embellir votre environnement ? Comme Nadine Fraselle à Louvain-la-Neuve, adoptez un espace vert public !


Sans pesticides, cela va de soi. Pour Nadine Fraselle en tous cas ! Cette habitante de Louvain-la-Neuve, présidente du Conseil consultatif Environnement, vient de signer la charte « Quartiers en santé sans pesticides », pour affirmer son engagement à ne plus utiliser de produits phytosanitaires dans son jardin. Elle a aussi adopté officiellement le petit espace vert public voisin de sa maison au sentier des Ménagères, qu’elle entretient depuis plus de 20 ans.

« Ce n’était que ronces et hautes herbes, à la fin des années 80 », se souvient la Néolouvaniste. « On a commencé par couper les ronces, puis on tondu et semé de l’herbe. La terre n’est pas de bonne qualité : nos essais de légumes n’ont pas donné grand-chose. Alors on a planté des fleurs, des arbustes, quelques fruitiers aussi. »

Tous les habitants du quartier en profitent. Un compost est à leur disposition. Le banc a été emporté, alors on s’assied dans l’herbe. C’est bien aussi !

« J’y passe une heure tous les 15 jours, au retour du travail, pour couper, gratter, planter… ce n’est pas du tout contraignant. Les voisins passent, s’arrêtent… on discute un peu… je trouve parfois des petits mots sympas dans ma boîte aux lettres, ça fait plaisir ! »

Une famille de hérissons a trouvé l’endroit à son goût. Elle a pris l’habitude de s’y balader en fin de journée.

Adoption officielle

Plus de 180 habitants de notre ville ont signé la charte « zéro phyto ». Une dizaine ont, en outre, accepté d’adopter un espace vert public: un talus, un rond-point… qu’ils entretiennent désormais, sans pesticides évidemment !

« Ils sont beaucoup plus nombreux à entretenir des parcelles publiques. Nous les invitons à se faire connaître afin de leur remettre le panneau qui officialise leur engagement. Pour éviter que nos ouvriers ne coupent éventuellement certaines de leurs plantations, par mégarde », suggère l’éco-conseillère Dorothée Hébrant. « En adoptant l’espace, ils déchargent nos services de l’entretien de celui-ci. »

En 2014, la Région wallonne a voté une réglementation interdisant totalement - à l’horizon 2019 - le recours aux pesticides sur les espaces publics. Ottignies-Louvain-la-Neuve s’est très vite engagée dans cette démarche « zéro phyto ». Le personnel communal utilise de moins en moins de pesticides (seulement trois petits bidons pour l’entretien des cimetières, en 2015), au profit des alternatives mécaniques.

« Le Pôle de gestion différenciée » et le « Comité régional PHYTO » testent actuellement du matériel thermique à l’avenue des Sorbiers : eau chaude, mousse chaude, flamme directe/infrarouge et air chaud », annonce l’échevine de l’Environnement Julie Chantry. « On compare l’évolution de la végétation sur les zones de tests et sur les zones traitées par nos ouvriers. Suivant les conclusions de l’étude, nous investirons dans le matériel qui donne les meilleurs résultats. »

La Ville a aussi décidé de « verduriser » certaines zones précédemment en gravier, dans ses cimetières, pour faciliter l’entretien et améliorer la qualité visuelle.

Du 20 mars au 20 juin

Cette année, la Région wallonne a souhaité étendre sa « Semaine sans pesticides » à plusieurs semaines. Le « Printemps sans pesticides » durera du 20 mars au 20 juin. Plusieurs activités sont programmées, à Ottignies-Louvain-la-Neuve :
  • Samedi 19 mars, de 13 à 17h : bourse aux semences, jeunes plants et autres idées végétales, par la Maison du Développement Durable à la place Agora de Louvain-la-Neuve.
  • Samedi 26 mars, de 10 à 18h : le printemps au Brico du Douaire.
  • Dimanche 17 avril, à 15h30 : conférence sur les secrets du sureau, de la prêle et de la tanaisie, par le cercle horticole « La Fourmi ». A la taverne de la chaussée de la Croix, à Ottignies.
  • Jeudi 5 mai, de 15 à 17h : « A la rencontre des abeilles, oiseaux, insectes pollinisateurs… » au potager « Carême en Dyle » (près du parking de la rue des Fusillés).
  • Samedi 4 juin, de 15 à 21h, au salon du vin Biovitis, à la Grange du Douaire, à Ottignies. www.biovitis.be
  • Dimanche 12 juin, de 10 à 13h, au four à pain du Biéreau (près de la Ferme du Biéreau) : fabrication d’un pain aux herbes sauvages. Repas champêtre à 12h30, 5€. 010 / 45 17 66.
Info : environnement@olln.be, 010 / 43 62 00.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer