Les vélos sont réparés
Affichage pour les mal voyants

Enfance - Jeunesse - 09.05.2018 - Marie-Claire Dufrêne

Vous êtes nombreux à avoir profité de la journée «Place au vélo», le 9 mai à Louvain-la-Neuve, pour vous assurer du bon état de votre bécane.


La journée « Place au vélo » organisée par le service Jeunesse, la Cellule de Développement Communautaire et le service Prévention de la Ville connaît chaque année un grand succès, sur la place de l’Université de Louvain-la-Neuve.

S'il semblait y avoir un peu moins de visiteurs que de coutume, ce 9 mai, veille du congé de l’Ascension, on faisait néanmoins la file devant les stands consacrés aux petites réparations.

Ainsi, sous la tonnelle du Gracq local, Jacqueline et Dany inséraient des piles à la chaîne, dans les éclairages (notre photo), pour faire gagner du temps à Bernard, chargé de les installer sur les vélos. « Nous distribuons aussi des catadioptres et des sonnettes ! »

Un peu plus loin, quatre étudiants du Kot Méca consacraient leur après-midi à regonfler des pneus, tandis que Les Débrouillards contrôlaient les freins, dérailleurs…

« Méca Service a rejoint nos partenaires habituels, pour nous aider dans les réparations », précise Valentin Pecheny, du service Jeunesse de la Ville.

Cadenas : en forme de U

La police était présente, pour expliquer notamment les règles à respecter en cas d’utilisation d’un vélo à assistance électrique. « Entre 25 et 45km/h, on est considéré comme un cyclomoteur classe B », indiquait l’inspecteur Nicolas Aerts. A ses côtés, l’agent Bernadette Rouyer aidait aux gravures des vélos. « Nous donnons des conseils de sécurité, conseillons l’usage des cadenas en forme de U - certainement pas les cadenas souples à code - et répondons aux questions sur le comportement à adopter quand on circule à vélo sur la voie publique. »

La SNCB et Sécurail complétaient l’information relative à la prévention contre le vol des vélos dans les gares.

Univers Santé et le service d’aide aux étudiants de l’UCL invitaient les enfants à pédaler sur le « vélo fruto » pour obtenir un bon jus de fruits frais ainsi que les recettes pour cuisiner des barres énergétiques et des muffins à la banane.

La Province présentait le réseau cyclable à points-nœuds, la Cordiante assurait la vente de vélos d’occasion ; il était aussi possible de tester son adresse sur un parcours d’habileté, de s’amuser sur un circuit go-kart et d’essayer un vélo électrique.

52 casques offerts

Cette année encore, la Ville avait écrit à tous ses petits habitants nés en 2010, pour leur proposer de venir chercher un casque à l’occasion de Place au vélo.

Une cinquantaine d’enfants avaient répondu favorablement à cette initiative, dont la Néolouvaniste Nelly Nébie. Elle a choisi un casque mauve, une couleur qu’elle adore. « Je roule souvent à vélo avec mon papa : jusqu’à Court-Saint-Etienne, en passant par le Bois des Rêves, ou sur les chemins du Ravel. Mon casque était trop petit, ce nouveau casque tombe bien ! »

Aussitôt reçu, aussitôt mis sur la tête : Nelly était impatiente de regagner son quartier, pour effectuer quelques tours à vélo en compagnie de ses voisines.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer