La cressonière
Affichage pour les mal voyants

La zone située sur la rive droite du Pinchart, entre la rue des Prairies et le chemin creux du Fond du Ry est occupé par une cressonnière.

Situation de 1956 : L de Zaeger s'installe à Pinchart pour poursuivre l'exploitation du cresson. Pendant 25 ans, il viendra travailler toute l'année dans la cressonnière.

Situation en 1995 ( extrait du PCDN): l'entrée est envahie d'espèces banales ( ortie, grateron, chardon, berce commune, ronce) remplaçant petit à petit les espèces inféodées à ces milieux, à savoir la reine des près, la grande prêle, le scirpe des bois, l'épilobe irisée.  Le pourtour est colonisé par une ceinture de saule marsaults.

Après une convention avec son propriétaire, la Ville a acquis le site en 2009 (superficie totale de 1 ha 24 a 55 ca). Celui-ci, situé en zone forestière au plan de secteur, est protégé par le schéma de structure et le Règlement Communal d'Urbanisme (RCU).

Qu'est-ce qu'une zone humide ?  C'est une étendue de fagnes, de marais, de tourbières ou d'eau naturelle ou artificielles, permanente ou temporaire où l'eau est statique ou courante ; et dont la valeur écologique ou scientifique est reconnue

Protection des zones humides

Depuis 1950, on estime que 50% des zones humides ont été détruites à travers toute l'heure. 

De nombreux statut de protection peuvent être conférés aux zones humides.  La vallée de Pinchart n'a jusqu'à présent jamais eu de statut bien particulier (zone de protection – zone natura...) bien que comme le confirme une récente visite organisée avec le chef de cantonnement et la DNF, la vallée de Pinchart présente un certain intérêt.   Elle fait partie des sites de grand intérêt biologique (http://bidiversite.wallonie.be

Spécificité du site

Le site est alimenté par plusieurs sources : l'eau sort à une température comprise entre 10 et 12°C

L'indice biotique des eaux se situe entre 8 et 9, ce qui témoigne une très bonne qualité de l'eau et un bon pouvoir épurateur que représente déjà aujourd'hui le site de la cressonnière.

Les opérations réalisées depuis 2001

Depuis 2002, deux à trois opérations sont menées par les bénévoles du PCDN.  Elles consistent à

-         Supprimer tous les déchets
-         Plantation d'un verger
-         prévenir les dégats des rats musqués
-         faucher les cressonnières et exporter le produit de la fauche pour éviter un envasement
-         supprimer tous les rejets de saules qui prennent l'eau et la lumière.  La lumière soit pénétrer en abondance pour permettre le développement du phytoplancton, favoriser le développement de la vie aquatique
-         Réfectionner les berges pour permettre de ralentir l'eau au maximum et offrir un site propice à la reproduction.  Le bénéfice a été atteint puisque en 2008 on a pour la première fois vu des grenouilles s'y reproduire.
-         Maintenir partout un niveau d’eau suffisant : l’objectif était aussi de permettre le développement des espèces inféodées aux milieux humides et éviter l’envahissement par des espèces banales et non adaptées.  L’objectif est atteint puisque les ronces, orties que l’on trouvait au début ont disparu

En 2008, un nouveau projet a vu le jour : il s’agit de la création d’un point de vue

Depuis 6 ans, le PCDN réalise des opérations régulières de remise en état des bassins, avec l'aide de l’ASBL Crabe de Jodoigne.

La cressonnière attire des bénévoles

A les voir en cuissardes, débroussailleuses à la main, on dirait qu'ils ont fait ça toute leur vie. Et pourtant ! Une quinzaine d'employés volontaires de la société Firmenich (qui crée des arômes et des parfums pour l'industrie alimentaire) de Louvain-la-Neuve ont offert leur journée du 22 septembre 2011 à la Ville, dans le cadre du " Community day " organisé chaque année dans toutes les filiales de la multinationale.

Durant toute la journée, les volontaires - informaticiens, chercheurs aromaticiens, commerciaux, financiers, personnel de la logistique et de la production - ont fauché les carex pour dégager les bassins.

" Les employés qui acceptent de s'engager sont très motivés. C’est aussi l’occasion de rencontrer des collègues (wallons, flamands et bruxellois) d’autres départements, de l’usine ou des bureaux. " explique un des responsables de l'action,  Jean-Michel Lerchs, informaticien.

 

 

 

Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer
Nous contacter

Les services administratifs


Téléphone +32 (0) 10 43 60 00 Fax +32 (0) 10 43 61 09
Espace du Coeur de Ville, 2
1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve

Les horaires

Les services Population - Etat civil et Urbanisme sont accessibles
Autres services
Les jours de fermeture 2017


Les échevins

Les conseillers

Les services