Les renards
Affichage pour les mal voyants

Le renard pâtit d'une mauvaise réputation : il éventre parfois les sacs-poubelles et s'attaque, dans certains cas aux poulaillers mais le renard n'est pas un animal dangereux !!!

Sous certaines conditions, parce que ce n'est pas une espèce protégée, il peut être chassé, voire détruit moyennant une autorisation spéciale au même titre que certaines autres espèces de gibier. Mais dans la pratique, de simples mesures de prévention permettent d'éviter d'en arriver là ...

A propos des conditions pour le détruire ?

Pour pouvoir chasser le renard, il faut être titulaire d’un permis de chasse. Et pour pouvoir le détruire, il faut obtenir une autorisation particulière auprès de la Division Nature et Forêt de Nivelles (Direction de Mons - 065/32.82.41) en vertu de l’Arrêté du Gouvernement wallon du 18 octobre 2002. Cet arrêté prévoit la destruction de certaines espèces de gibiers et émet d'ailleurs toute une série de conditions :

- "Toute personne pratiquant la destruction au moyen d’une arme à feu (…) doit être titulaire d’un permis de chasse valable".
- "Toute demande d’autorisation de destruction doit être adressée au Ministre ou au Directeur de Centre de la Division de la Nature et des Forêts territorialement compétent".
- "Toute personne procédant à la destruction est tenue d’exhiber soit l’autorisation de destruction, soit son permis de chasse".
- "La destruction du renard ne peut se faire qu’en vue de prévenir des dommages importants aux élevages ou dans l’intérêt de la faune".
- "Sauf si elle s’effectue à l’arme à feu, il est interdit de pratiquer la destruction des renards sans autorisation préalable du Ministre ou de son délégué".
- "La destruction des renards peut se faire toute l’année, de jour comme de nuit. Toutefois, lorsque cette destruction est effectuée au moyen d’une arme à feu, elle ne peut se faire que depuis une heure avant le lever du soleil jusqu’à une heure après son coucher"- http://environnement.wallonie.be

A propos des mesures de prévention pour son poulailler.
La destruction du ou des prédateurs nécessite du temps, du matériel et une certaine compétence. La stratégie défensive offre par contre plusieurs avantages : elle est efficace et durable, elle permet d'éviter les inconvénients occasionnés par plusieurs espèces et elle est à la portée de tous.

A propos des mesures pour protéger son poulailler.

Une bonne protection peut être assurée par la construction d'un enclos. La clôture doit être constituée d'un grillage dont les mailles ne permettent ni la sortie des animaux domestiques, ni l'entrée d'un animal sauvage (de la taille d'un rat à celle d'un grand chien). Cette clôture doit être enfouie dans le sol à 40 cm de profondeur, pour éviter la pénétration d'une espèce capable de creuser (rat, renard) et d’une hauteur de 2 mètres. Il est en outre indispensable que l'enclos soit couvert d'un plafond en treillis à poule ou que les poules soient mises à l’abri le soir dans un espace dont on aura vérifié l'absence d'interstices de plus de 5 cm.

Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer
Nous contacter

Les services administratifs


Téléphone +32 (0) 10 43 60 00 Fax +32 (0) 10 43 61 09
Espace du Coeur de Ville, 2
1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve

Les horaires

Les services Population et Etat civil sont accessibles
Le service Urbanisme
  • Lundi de 12h30 à 19h
  • Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30
  • Le samedi matin (UNIQUEMENT pour la consultation des dossiers soumis à enquête publique ou à annonce de projet, et moyennant prise de rendez-vous préalable au moins 24h à l’avance).
    + d'infos >>
Autres services
Les jours de fermeture 2018


Les échevins

Les conseillers

Les services