Les bons vœux du Collège
Affichage pour les mal voyants

Hotel de Ville - Vie politique - 18.01.2016 - Marie-Claire Dufrêne

A l’occasion de la soirée des vœux aux corps constitués, le 15 janvier au Centre culturel d’Ottignies, le bourgmestre Jean-Luc Roland a dressé un bilan à mi-mandature et évoqué les défis à relever dans les mois qui viennent. « Réussir ensemble ce projet d’une ville qui se transforme, voilà ce que je nous souhaite collectivement pour cette année nouvelle. »


La cérémonie des vœux est traditionnellement l’occasion de dresser un bilan de l’année écoulée et d’évoquer les perspectives pour celle à venir.

« Nous avons fait le choix de ne pas organiser de cérémonie l’an dernier, en raison de l’état de nos finances », a expliqué la présidente sortante du CPAS Jeanne-Marie Oleffe, le 15 janvier au Centre culturel d’Ottignies. « La situation s’étant améliorée, nous pouvons le faire en 2016 ! »

Plus de 300 personnes avaient répondu favorablement à l’invitation du Collège, pour entendre les vœux du bourgmestre et des échevins : élus de notre ville et des villes voisines, représentants de la Province et de l’UCL, responsables d’associations…

Jeanne-Marie Oleffe leur a annoncé que la soirée comportait aussi la remise du Pôle d’Or, le Prix n’ayant pas pu être remis en 2015. « Deux soirées en une, c’est un peu les soldes », s’est amusée la présidente. Constatant que le programme allait comprendre l’intervention de beaucoup d’hommes, elle a justifié sa présence sur la scène par le fait qu’il fallait « quand même » y mettre quelques femmes. « Un peu comme au salon de l’auto ! »

Simplicité et humour pour celle qui quitte le Collège après y avoir siégé 15 ans, d’abord en tant qu’échevine (du Logement, du Commerce, de l’Emploi et de l’Information), ensuite, dès 2007, comme présidente du CPAS.

Le bourgmestre Jean-Luc Roland et le Premier échevin Cedric du Monceau l’ont remerciée dans leurs discours respectifs. Elle sera remplacée à la tête du CPAS par Jacques Duponcheel, mais restera conseillère communale.

Marques de reconnaissance extérieures

Le bourgmestre a débuté son discours par un hommage au sénateur honoraire Jean Sondag, décédé le jour même. Il a rappelé comment celui-ci avait été conseiller communal à Céroux-Mousty avant de l’être à Ottignies-Louvain-la-Neuve, de 1977 à 1994. Fort impliqué dans le quartier des Coquerées, il a participé à la création du centre sportif du même nom et en était toujours le président d’honneur.

Jean-Luc Roland a aussi remercié Cécile Lecharlier, échevine de 2007 à 2015 (Environnement, Logement, Aînés, Petite Enfance…), qui a fait le choix de s’investir dans de nouvelles activités.

Après quoi, il a évoqué les marques de reconnaissance reçues pour la Ville : la situation en tête des communes wallonnes pour la qualité du bien-être en 2014 (étude de l’IWEPS), le titre de « Meilleure commune forêt pour tous de Belgique en 2015 (Paper Chain Forum), le « Très bon exemple à suivre » pour nos repas scolaires (Test-Achats), les trois fleurs provinciales pour la qualité du fleurissement.

« Cette première moitié de la mandature a été très riche en initiatives et en réalisations. » Et le bourgmestre de citer l’inauguration du siège européen d’AGC et du Cercle du Lac, l’ouverture de la polyclinique à Louvain-la-Neuve, le lancement du projet Agora, les travaux d’agrandissement de la clinique Saint-Pierre, la poursuite du chantier pour la réalisation du parking RER à Louvain-la-Neuve.

« Le très important projet d’incubateur chinois est reporté d’un an, suite à un changement d’actionnariat, mais les voiries liées à ce projet seront réalisées à partir de mars ou avril. »

Jean-Luc Roland a commenté plusieurs esquisses non définitives (notre photo) du projet d’extension de L’esplanade (18.000m² de surfaces commerciales devraient s’ajouter aux 34.000m² actuels). « Klépierre rencontrera à nouveau les différents acteurs, dont les habitants. Les demandes de permis seront déposées ultérieurement, très probablement dans le courant de cette année. »

Gîte d’étape : une centaine de chambres

Concernant les projets plus directement portés par la Ville, le bourgmestre a évoqué le nouveau bâtiment de la maison des jeunes « Chez Zelle », les travaux de l’école de Lauzelle (occupation au plus tard durant les vacances d’été), la salle d’athlétisme « indoor » (on est dans la phase de demande de permis d’urbanisme), les travaux en cours pour la construction d’un dojo fédéral, l’agrandissement de la Plaine des Coquerées, le développement des infrastructures sportives le long du bd Baudouin 1er…

« Dans le domaine du tourisme, l’excellente nouvelle dont je veux vous faire part est l’obtention des subsides et l’attribution du marché pour la réalisation d’un gîte d’étape d’une centaine de chambres à Louvain-la-Neuve. Il sera idéalement situé, près de la place de l’Université et de la gare. »

Jean-Luc Roland s’est réjoui du succès du Prix Diagonale, des Fêtes de Wallonie, du festival de graffitis « Kosmopolite Art Tour »… Il a énuméré les travaux de voiries terminés (le rond-point au carrefour de Céroux), en cours (la rénovation de la chaussée Provinciale ; le 1er tronçon de l’itinéraire « Berges de la Dyle ») et programmés (la rénovation de la rue des Deux Ponts et de la Chapelle). Il a également cité les réalisations de notre Ville Wallonie Cyclable.

« Ces éléments confirment la dynamique de notre ville et son attractivité. Cette réalité et ce potentiel exceptionnels de développement constituent autant d’opportunités que de défis, voire de pièges. »

Pour réussir des lieux de vie qui améliorent les quartiers, la Ville se dote d’outils : Schéma de Structure Communal (SSC) et Règlement Communal d’Urbanisme (RCU) en cours de révision, participation à l’élaboration du Plan Provincial de Mobilité, Schéma général d’aménagement autour de la gare d’Ottignies, Schéma général d’aménagement pour le centre d’Ottignies, Plan Communal d’Aménagement de Mousty, Plan Communal de Mobilité à Louvain-la-Neuve, Rapport Urbanistique et Environnemental pour la zone « Athena-Lauzelle », alentours de la RN4, de la pénétrante Sud, du Boulevard de Lauzelle…

Le bourgmestre a finalement évoqué le projet de jumelage avec Leuven, dans le cadre de l’Année des Utopies de l’UCL. Un jumelage qui devra être porté par des citoyens.

« Réussir ensemble ce projet d’une ville qui se transforme, voilà ce que je nous souhaite collectivement pour cette année nouvelle », a conclu Jean-Luc Roland.

La soirée s’est poursuivie par la remise du Pôle d’Or au réalisateur Jaco Van Dormael.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer