La reine et sa cour
Affichage pour les mal voyants

Enfance - Jeunesse - 10.08.2016 - Marie-Claire Dufrêne

La plaine du Centre de Loisirs Actifs (CLA) bat son plein, à Blocry (notre photo) et aux Coquerées. Jusqu’au 26 août.


Si elle ne risquait pas de l’abîmer, Zoé garderait sa couronne sur la tête même la nuit ! Une couronne, pensez-donc! Et quelle couronne : rose, décorée de cœurs et de plumes, réalisée avec le plus grand soin au cours d’un atelier du CLA.

Le 9 juillet, l’ambiance était à la fête au Centre de Loisirs Actifs, dans les infrastructures de l’école de Blocry. C’est que « Cla », la grenouille-mascotte des 3-5 ans (les « CLA’rainette »), fêtait son anniversaire…

« La peluche accueille les petits tous les matins, vers 10h. Ils la retrouvent avant le repas de midi et avant le goûter », explique le Néolouvaniste Gwenaël Collart, coordinateur à la plaine la première quinzaine d’août. « Les enfants chantent avec elle, elle leur rappelle les règles de vie en groupe : on ne frappe pas les autres, on ne court pas à l’intérieur des locaux… Parfois, elle participe aux jeux. Il lui arrive de disparaître : il faut alors la retrouver ! »

Les 5,5 - 8 ans (« CLA’venture ») fonctionnent en groupes de vie en matinée. L’après-midi, les équipes se mélangent, en fonction des activités auxquelles les enfants ont envie de participer : grand jeu dans les bois, construction de cabanes, jardin japonais… ou bricolages (peinture, terre glaise, guirlandes, moulins à vent, ronds de serviette, bougies…).

Les grands (« Pro’CLA », jusqu’à 12 ans) fonctionnent en groupes de vie toute la journée.

« Chaque enfant va à la piscine au moins une fois par semaine, à Blocry. Les petits dans la pataugeoire, les moyens dans la petite profondeur, les grands qui nagent suffisamment bien – c’est un maître-nageur qui le détermine – dans la grande profondeur. Une sortie à la mer était prévue en juillet, mais elle a été annulée pour cause de canicule. »

Les enfants sont inscrits à la semaine, ce qui permet de prévoir l’encadrement nécessaire. La plaine n’accueille plus les ados (plus de 12 ans), dont le nombre diminuait chaque année.

« Ils n’étaient plus assez nombreux pour qu’on puisse construire un projet avec eux. »

Nous quittons la jeunesse alors qu’une délicieuse odeur de cake au chocolat parvient à nos narines. Un gâteau pour Cla ? Le résultat de l’atelier cuisine : pas touche !
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer