Programme de politique générale
Affichage pour les mal voyants

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE

POURSUIVRE ET AMPLIFIER DANS UN NOUVEL ELAN
LE DEVELOPPEMENT D'UNE VILLE
CITOYENNE, SOLIDAIRE, DURABLE ET PARTICIPATIVE

VERS UN "PROGRAMME STRATEGIQUE TRANSVERSAL"
POUR LA MANDATURE 2012-2018


En début de mandature, il est devenu de tradition que le Collège communal présente au Conseil nouvellement installé sa déclaration de politique générale.
Comme nous l’avions déjà annoncé publiquement, notre volonté est de nous doter pour les six prochaines années de cette nouvelle mandature d’un « programme stratégique transversal ».

Un programme stratégique transversal pour une gouvernance participative, efficace et prospective

Ce programme stratégique transversal s’appuiera sur un diagnostic, duquel sera dégagée une stratégie qui, elle-même, sera déclinée en un programme d’actions hiérarchisées et budgétisées, réparties sur les six années de mandature ; le tout faisant l’objet d’un contrat d’objectifs avec l’administration.
Ce document se voudra plus précis et plus opérationnel que la déclaration de politique générale. Pour ce faire, nous nous donnons un délai de six mois.
L’élaboration de notre programme stratégique transversal sera l’occasion d’évaluer notre mode de gouvernance et de participation citoyenne. Il y sera question de l’efficacité de la chaîne de décisions, de l’efficacité de l’administration, de la relation entre la population et le Collège. Bref, il s’agira de formuler, de préciser, d’amender notre mode de fonctionnement au quotidien et de nous donner de nouvelles balises en matière de gouvernance et de participation citoyenne pour cette mandature.
Cette gouvernance, nous la voulons participative, efficace et prospective. En raison de la complexité croissante des dossiers, en raison de leur nature et de la manière dont nous voulons les appréhender et les traiter, la transversalité est une dimension qui doit faire partie intégrante des pratiques administratives. Il est du reste à signaler que l’approche transversale est une des données importantes des modifications induites à la suite de l’audit général des services administratifs qui a été effectué. Telles sont les raisons pour lesquelles nous souhaitons nous engager au travers d’un tel programme stratégique transversal.

Relever le défi du logement dans une ville attractive et toujours plus agréable à vivre

Au cours de ces dernières années, la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve s’est transformée en profondeur. Dans les années qui viennent, ce développement va se poursuivre. La majorité a pour ambition de continuer à anticiper et à maîtriser ce développement et de poursuivre et amplifier son action au service du bien commun.
La réussite du développement de la ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve se manifeste concrètement par  la très forte attractivité qu’elle exerce à tous points de vue, tant sur le plan de l’emploi que de l’enseignement, de la culture, des sports ou des loisirs. Cette attractivité s’exerce tout autant en matière de logement. On veut habiter notre ville. Rançon de ce succès : il devient très difficile de s’y loger. Les prix de vente et de location très élevés contraignent des habitants à quitter notre commune et des travailleurs à s’éloigner de leur lieu de travail.
Nous voulons relever le défi du logement en l’intégrant dans une approche globale d’un projet de ville à taille humaine qui veille avant tout à la qualité de la vie et des services disponibles, et cela en créant les conditions optimales à l’épanouissement de chacun et en veillant à la convivialité, à la propreté, à la sécurité ainsi qu’à la qualité des espaces publics.
Durant les six prochaines années, les nouveaux logements seront prioritairement localisés dans nos deux centre urbains : d’une part dans l’hyper-centre d’Ottignies et d’autre part au Nord du quartier de Lauzelle, dans le quartier de Courbevoie et à côté de la grande Aula.
Nous voulons relever le défi du logement et des nouvelles formes de l’habiter
en menant des politiques créatives et innovantes en matière d’aménagement du territoire et de politique foncière en concertation avec tous les acteurs ;
en continuant à anticiper tout particulièrement l’arrivée du RER et en en gérant les conséquences sur la mobilité, le logement, la pyramide des âges et l’environnement, sur l’ensemble de la Ville et plus particulièrement autour des gares ;
tout en conservant un tissu urbain convivial et un cadre de vie harmonieux pour  toute la population.

Cela implique de poursuivre l’essor de la Ville en tant que pôle culturel, d’enseignement, de développement économique, sportif, de tourisme et de loisirs.

Nous accorderons une attention toute particulière à l’accueil de la petite enfance et des aînés (sachant que le vieillissement de la population constitue un des grands défis des années futures), aux initiatives qui favorisent la rencontre inter-générationnelle, la mixité sociale, l’inter-culturalité et la lutte contre l’exclusion sociale. Dans le contexte de crise que nous traversons, la fracture sociale risque de s’approfondir ; il s’agira d’y accorder la plus grande attention.


Des valeurs pour guider l’action

Ces préoccupations s’inscrivent dans des valeurs qui continueront de guider notre action. A commencer par la solidarité. Solidarité des citoyens au sein de la communauté locale, solidarité entre les générations, solidarité entre les peuples.

Ces valeurs continueront d’imprégner notre action en faveur d’une ville tolérante, ouverte et solidaire. A ce titre, nous continuerons de veiller à la mixité sociale de notre ville.

L’exigence éthique se doit d’être omniprésente dans toutes les dimensions de la bonne gouvernance que nous souhaitons poursuivre. Au service de l’intérêt général. Et également afin de garantir et d’améliorer constamment la qualité et le professionnalisme des services publics aux citoyens. Dans le cadre à la fois de la réorganisation des services administratifs et du contrat d’objectifs, nous affinerons, avec l’administration, une charte des valeurs de l’administration.


Nous inscrire dans une perspective de moyen et de long termes

Nous vivons dans un monde en pleine mutation. Les perspectives d’avenir sont faites de risques, de menaces et d’opportunités. Les difficultés économiques, le défi climatique, la pénurie énergétique, les difficultés d’accès aux ressources naturelles, la mondialisation, les technologies de l’information et de communication, l’augmentation de l’écart de statut social entre citoyens, font partie de ces données qu’il nous appartient d’intégrer, autant que faire se peut, dans nos décisions d’aujourd’hui au niveau local. Il y sera question d’accès  aux droits sociaux et culturels fondamentaux, de technologies, de modes de déplacements, d’utilisation de l’espace, de modes d’habiter, de comportements de consommation. Dans tous ces domaines, le niveau communal peut sensibiliser, agir et anticiper.

Le contexte national et international est incertain. La crise financière est bien là. La mondialisation n’a pas encore trouvé les équilibres et mécanismes régulateurs indispensables qui permettraient d’éviter, par exemple, les délocalisations. Ce contexte doit nous inciter à la vigilance : même dans une région assez épargnée comme la nôtre, la pauvreté et la précarité sont des réalités que nous devons continuer à intégrer dans nos politiques. En même temps, notre ville est en plein développement. Avec une population jeune, avec une université au rayonnement international et un tissu économique à la pointe des technologies, avec un RER qui renforcera notre liaison avec Bruxelles, la Flandre et le reste de la Wallonie, avec une tradition interculturelle et participative particulièrement riche,  notre ville dispose d’atouts exceptionnels pour relever les défis d’une société en mutation.

Notre responsabilité est d’apporter des réponses aux questions qui se posent ici et maintenant. Mais ces réponses doivent s’inscrire dans une perspective de moyen et de long termes.
Comme durant la mandature précédente, l’ensemble de notre politique s’appuiera sur les atouts dont nous disposons et continuera à être conçue dans une perspective d’innovation, de développement durable et de cohésion sociale, servant de fil conducteur et de catalyseur de toutes les politiques menées.




Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer
Nous contacter

Les services administratifs


Téléphone +32 (0) 10 43 60 00 Fax +32 (0) 10 43 61 09
Espace du Coeur de Ville, 2
1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve

Les horaires

Les services Population - Etat civil et Urbanisme sont accessibles
Autres services
Les jours de fermeture 2017


Les échevins

Les conseillers

Les services