Des fresques géantes
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 05.08.2015 - Marie-Claire Dufrêne

Plus de 40 artistes internationaux participent au festival de graffiti « Kosmopolite Art Tour », jusqu’au 7 août à Louvain-la-Neuve.


Leurs pantalons sont couverts de peinture, certains portent des masques, tous ne parlent pas le français. Plus de quarante artistes de rue - venus de France, d’Espagne, d’Allemagne, du Maroc, d’Argentine, du Brésil… - participent à la 2e édition du festival de graffiti « Kosmopolite Art Tour » (KAT), jusqu’au 7 août, à Louvain-la-Neuve.

En équipes, sous les yeux ébahis des passants, ils réalisent des fresques géantes sur plus de 3000m² de murs stratégiques de la cité universitaire : à hauteur de la gare et du bd de Wallonie, du parking du Sablon et de la gare des bus, de la place Raymond Lemaire/bd André Oleffe et place Blaise Pascal, de la rue des Liégeois/place des Brabançons, du parking des Sciences/Point Culture. Certaines fresques resteront, d’autres non.

« Nous avons rencontré les membres du collectif organisateur « Farmprod » à l’occasion du Festigraff de Dakar en 2014 », se souvient Lady Alezia, du collectif « Renart » (Lille et environs). « Ils nous ont proposé de peindre le mur de la gare des bus de Louvain-la-Neuve. Nous sommes quatre à y travailler. Pi a réalisé le lettrage qui indique le nom de la station, comme une signalétique artistique. Le nom de Louvain-la-Neuve nous a fait penser à l’art nouveau. A partir de là, chacun s’exprime dans son domaine de prédilection. »

Pour Lady Alezia, il s’agit des « fly girls » : personnages féminins, arabesques, fleurs qui partent en volutes, avec une prédominance de la couleur bleue.

« C’est un long mur, pas trop haut, qui permet de s’étaler. Nous dévions un peu de notre projet initial, mais la base y est. On sait qui va faire quoi et après, c’est du « freestyle », suivant l’inspiration du moment. »

Les piétons sont surpris, s’arrêtent, discutent un moment avec les artistes en attendant de prendre le bus.

« Ils nous disent que c’est plus beau qu’avant. Nous sommes contents de les voir contents ! »

Arrivés à Louvain-la-Neuve le 31 juillet, les Français repartiront le 8 août, sûrs d’avoir répondu à l’attente des organisateurs et des habitants. Ils ont programmé de se rendre à Alost, du 18 au 20 septembre, pour y prendre part au 3e volet du KAT (après Bruxelles (du 2 au 10 juillet) et Louvain-la-Neuve).

Notre Ville a octroyé 18.000€ de subsides au collectif « Farmprod » et à la maison des jeunes de Louvain-la-Neuve « Chez Zelle », pour l’organisation du KAT. Outre les fresques, le festival propose aussi des expositions, des ateliers, des projections de documentaires, des concerts, du skateboard et de la danse. Info : www.kosmopolite.com
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer