Conduite sous influence de stupéfiants
Affichage pour les mal voyants

Se déplacer - 10.08.2016 - Marie-Claire Dufrêne

Les résultats surprenants du contrôle routier organisé le 9 août.


La police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve a mené un contrôle routier d’envergure, le 9 août, en quatre lieux de la ville, visant la conduite sous influence de stupéfiants.

Quelque 18 policiers ont procédé au contrôle approfondi de 36 véhicules et de leurs passagers. Dix conducteurs ont été soumis à un test salivaire destiné à détecter la présence de stupéfiants dans l’organisme, dont six ont réagi positivement au cannabis. L’un d’entre eux circulait en outre sans permis de conduire.

En plus du retrait immédiat du permis de conduire, les contrevenants s’exposent à une amende allant de 1.200 à 12.000€. S’y ajouteront, les frais pour usage de l’appareillage de détection et de prélèvement sanguin, les honoraires du médecin requis par la police et la facture du laboratoire chargé de l’analyse de sang. C’est sur base de cette analyse que le juge du tribunal de police prononcera la sanction définitive. Les conducteurs titulaires d’un permis de conduire depuis moins de 2 ans devront repasser l’ensemble des épreuves d’obtention du permis.

Surprise par la proportion de conducteurs contrôlés positifs, la police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve souhaite adopter une approche globale et cohérente de cette problématique. Il s’agit à la fois d’informer les usagers de la route (de la dangerosité de la conduite sous influence, de la législation, des actions menées par la police…) et de poursuivre les infractions. Le contrôle du 9 août a bénéficié de l’appui d’un maître-chien de la police fédérale, spécialisé en recherche de drogues. Le chien a permis de détecter la présence de stupéfiants dans quatre véhicules.

Une attention particulière sera accordée aux jeunes conducteurs : les étudiants de Louvain-la-Neuve seront sensibilisés dès la prochaine rentrée académique.

La police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve a prévu de réitérer pareil contrôle, pour lutter contre cette nouvelle forme de criminalité routière.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer