Charleroi-Louvain-la-Neuve en Wikibus
Affichage pour les mal voyants

Se déplacer - 18.09.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Après le Proxibus intercommunal (Chastre, Mont-Saint-Guibert et Ottignies-Louvain-la-Neuve), le personnel du parc scientifique peut profiter d’une nouvelle offre de transport, privée, au départ de et vers Charleroi.


La Ville applaudit à deux mains l’initiative du groupe luxembourgeois Sales-Lentz qui, au travers de la société « Voyages Léonard », vient d’inaugurer une ligne « Wikibus » Charleroi-Louvain-la-Neuve à destination du personnel du parc scientifique.

« Nous avons véhiculé nos premiers utilisateurs ce 18 septembre : quatre employés de la société IBA », se réjouit Jean-François Defour, directeur des Voyages Léonard. « Nous allons monter en puissance dans les prochaines semaines, puisque nous proposons un tarif promotionnel de 10€ l’aller-retour, jusqu’au 31 octobre (NDLR : après quoi, le tarif sera de 30 à 20€, en fonction du nombre de sièges réservés et de la fréquence d’utilisation). L’occasion pour les travailleurs du parc de découvrir le confort de notre concept. »

Le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot a rejoint Louvain-la-Neuve, le 18 septembre, premier jour de la Semaine de la Mobilité, pour saluer cette initiative privée « qui apporte une réponse à un vrai problème de société », a-t-il déclaré. Le ministre a pu apprécier comment les utilisateurs allaient profiter d’un siège en cuir grand confort, de la présence de prises (électriques et USB) et du Wi-Fi, d’une machine à café, de l’air conditionné, de toilettes… pour mettre à profit le temps du trajet et arriver en meilleure forme au travail.

Se rendre au boulot en classe affaires avec chauffeur ? C’est désormais possible ! Moins de stress, moins de risque d’accidents… et éco-responsable.

« Nous ne sommes certainement pas la seule alternative aux véhicules de société, mais nous sommes une partie de la solution, compatible avec le télétravail et le temps partiel. Quand un employé vient travailler trois jours/semaine, quel est l’intérêt – hormis fiscal, mais il va disparaître – de lui offrir une voiture ? L'utilisation du Wikibus est déductible à 120% pour les entreprises. »

Multi-modal : des vélos en soute

Le Wikibus quitte Charleroi (le parking des Voyages Léonard à Heppignies) à 7h30 et arrive à Louvain-la-Neuve (Cercle du Lac) à 8h30. Le soir, il quitte le Cercle du Lac à 17h, pour arriver trois quarts d’heure plus tard à Heppignies. Il dispose de 7 vélos pliants en soute, pour effectuer le trajet qui sépare l’arrêt de bus du lieu de travail. Les clients peuvent également faire accrocher leur propre vélo à l’arrière du car.

« Nous lancerons une 2e ligne le 13 novembre, avant d’établir un cahier des charges afin de faire appel à d’autres compagnies de cars », annonce Jean-François Defour. « L’offre s’étendra encore, pour atteindre 8 lignes d'ici fin 2018 (dont plusieurs autour de Bruxelles) et un développement européen espéré à partir de mars 2018. »

La société prévoit de desservir des zones d’activités économiques peu ou mal desservies par les transports en commun, pour des trajets d’environ 50 minutes. Les lieux de départ seront surtout les parkings de grandes surfaces. Wikibus va développer des partenariats avec celles-ci, pour que les navetteurs puissent profiter d’un service « courses » ou « teinturerie/repassage ».

L’échevin de la Mobilité David da Câmara a assuré les Voyages Léonard de la totale coopération de la Ville, pour la mise à disposition d’un espace public à proximité du lieu de dépose/reprise. On pourrait y créer un parking sécurisé pour les vélos ou une station pour les voitures partagées Cambio.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer