Brebis et client fidèle
Affichage pour les mal voyants

Seniors - 24.09.2018 - Marie-Claire Dufrêne

Le Néolouvaniste Louis Dupont a fêté ses 100 ans avec le Collège communal, le 21 septembre. Il se rend à la messe tous les jours, et deux fois par semaine à L’esplanade, en scooter électrique.


Louvain-la-Neuve, l’unique ville en Belgique où on ne vous regarde pas avec de gros yeux ronds quand vous circulez en voiturette !

C’est l’avis de Louis Dupont - 100 ans depuis le 13 septembre dernier - sur la commune où il réside depuis janvier 2005, au quartier des Bruyères (NDLR : il est né à Caudéran (Bordeaux), a vécu à La Louvière de 1942 à 1985, puis à Waterloo jusque fin 2004).

Sa voiturette de compétition – un scooter électrique à 4 roues – le conduit deux fois par semaine jusqu’au Delhaize de L’esplanade, où il est connu de tout le personnel.

« Je me gare à l’accueil, puis je circule dans le magasin en m’appuyant sur la charrette. L’autre jour, un client africain a voulu être pris en photo avec moi. Il m’a dit qu’il n’avait jamais vu de centenaire ! »

Et les courses, vous les remontez comment ?

« Eh bien dans mon char hein ! »

Deux paniers gourmands

Le centenaire a reçu la visite d’une partie du Collège échevinal, le 21 septembre. Le bourgmestre Jean-Luc Roland et les échevins Annie Galban-Leclef, David da Câmara Gomes et Benoît Jacob lui ont remis la photo dédicacée du roi et de la reine, ainsi qu’un panier gourmand.

Ils ne sont pas les seuls à avoir eu l’idée du panier. Surprise ! Le directeur adjoint du Delhaize de L’esplanade Thomas Appart a fait une apparition remarquée, lui aussi chargé de friandises. « De la part du personnel, pour notre meilleur client ! »

Louis Dupont et ses enfants - il en a 5 - ont apprécié le geste. Personnalisé : la Carte Plus a révélé les produits préférés du client, à savoir, gaufres de Liège, Leo et Chokotoffs ! Pour un diabétique, est-ce bien raisonnable ?!

« Il dit que c’est pour ses arrière-petits-enfants (NDLR: il en a plus de trente, il faut prévoir des réserves), mais ce n’est vrai qu’en partie. »

Le centenaire regarde sa fille qui vient de parler et nous chuchote : « L’œil de Moscou ! ». Il nous informe qu’il allait déjà au Delhaize avec sa maman.

Ingénieur chez Boël

Monsieur Dupont est le doyen des ingénieurs de Belgique. Il a effectué toute sa carrière (47 ans) aux usines Boël de La Louvière (hauts fourneaux, fours à coke, agglomération des minerais). Quand il a quitté, l’usine employait encore 4000 ouvriers.

A la retraite, lui et son épouse ont beaucoup voyagé, notamment avec l’Université des Aînés : Chine, Etats-Unis, Mexique, Vietnam, Russie… C’est l’Islande dont il conserve le meilleur souvenir.

Il aimait lire - des romans policiers - mais aujourd’hui sa vue ne le lui permet plus. Alors il passe son temps à jouer sur l’ordinateur (cartes (réussites, solitaire…), puzzles). Quand il ne le met pas en panne.

« Je bloque tout ! Alors je dois appeler Brigitte ! »

Heureusement, ses filles habitent à proximité.

La grasse matinée ? Jamais ! Le centenaire se lève tous les jours à 6h30, pour se rendre à la messe. Il a longtemps été le sacristain non officiel de la chapelle des Bruyères.

Son secret pour conserver la forme : un bain relaxant tous les deux jours, et respirer ! « Avoir de bons enfants qui s’entendent, avoir de nombreux amis. » Son épouse lui recommandait de surveiller son régime, lui a fait faire de la gym et du vélo, l’emmenait se promener tous les soirs… visiblement, une bonne recette !

Un caractère optimiste, beaucoup d’humour. Toujours à l’affut des dernières nouveautés… et têtu comme une bourrique (ce sont ses enfants qui le disent).
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer