Benoît est content
Affichage pour les mal voyants

Famille - Spiritualité - 15.09.2016 - Marie-Claire Dufrêne

Les résidents de La Serpentine, La Cognée et La Lisière ont accueilli la reine Mathilde avec beaucoup d’émotion, le 15 septembre à Louvain-la-Neuve. L’ASBL Horizons Neufs, anciennement CETH, fête ses 50 ans cette année.


« Il est où Philippe ? C’est fini avec Philippe ?! »

Incroyable Patrick ! Qui a osé se jeter dans les bras de la reine Mathilde… et lui fixer rendez-vous, ce samedi !

Sans faute, la reine y sera. Sur RTL-TVI, pour l’émission Place Royale. Les caméras - la télévision communautaire TV Com était là aussi - n’ont rien manqué de la visite à Louvain-la-Neuve, le 15 septembre.

Une visite dont les résidents de La Serpentine, La Cognée, La Lisière, les maisons supervisées « De toi à Toit »…, au sein de l’ASBL Horizons Neufs, se souviendront longtemps. La reine Mathilde leur a accordé toute son attention, s’intéressant à leurs activités, leur posant de nombreuses questions sur leurs lieux de vie.

59 adultes handicapés mentaux

Le directeur d’Horizons Neufs Grégory de Wilde d’Estmael a remercié la reine pour sa visite à l’occasion des 50 ans de l’ASBL (NDLR : cet anniversaire sera fêté le 6 décembre, à l’Aula Magna de Louvain-la-Neuve. Avec l’humoriste Bruno Coppens et un gâteau pour 800 personnes !). Il lui a résumé l’histoire de l’association, laquelle répond aujourd’hui aux besoins de 59 adultes en situation de handicap mental. Il lui a expliqué le projet de construction d’une nouvelle résidence du type « maison de repos et de soins » adaptée aux personnes handicapées vieillissantes. Et le souhait d’aménager d’autres logements supervisés, pour permettre aux bénéficiaires dont le handicap est léger à modéré de développer leur projet de vie en autonomie.

Christine est venue témoigner de son quotidien. Elle est arrivée à La Serpentine il y a 32 ans, elle avait alors 26 ans. « Je vide le lave-vaisselle, je mets les tables, je plie le linge. » L’atelier qu’elle préfère ? La pâtisserie ! « Avec ma garante, je fais des courses, je vais boire un verre. Je m’occupe de ma santé et de mes affaires. » S’adressant directement à la reine : « Je me suis fait belle pour vous. »

Touchée, la reine a invité les autres résidents qui le souhaitaient à s’exprimer spontanément. Elle a ainsi entendu Bernard lui parler du jardin et des poules ; Bart, du tri des bouchons de liège ; Vincent, qui s’est malheureusement cassé la jambe en tombant de l’escalier.

Musique, peinture…

La matinée s’est poursuivie par une visite dans les ateliers du centre d’activités « La Baraque » : atelier musical, atelier de peinture, atelier de communication.

La reine a apprécié le morceau de musique interprété de mémoire et sans aucune fausse note !

Elle s’est longuement entretenue avec Karin, dont les peintures ont été primées à plusieurs reprises. Elle a feuilleté le « book » de l’artiste, lui a demandé quelles étaient ses sources d’inspiration et ses peintres favoris.

Elle s’est assise à côté de Benoît (notre photo), pour observer comment celui-ci communiquait sa joie - énorme ! - au travers de vignettes déposées sur la table.

Avant de prendre congé, la reine a fait un crochet par La Cognée, à L’Hocaille, où les résidents lui ont offert un tableau représentant leur amour pour la Belgique et la famille royale.

A grand amour, grand tableau : un des membres de l’entourage de la reine aura dû regagner Bruxelles à pied !
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer