500h de sport/semaine
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 12.04.2016 - Marie-Claire Dufrêne

La nouvelle salle des sports de la Plaine des Coquerées portera le nom de Jean Sondag. Elle sera inaugurée en septembre. D’ici-là, le Centre Sportif Local Intégré (CSLI) programme de nombreuses activités. Sportifs, à vos agendas !


Les responsables du Centre Sportif Local Intégré (CSLI) ont communiqué le bilan de leur première année complète de fonctionnement (2015). 100% positif au vu des résultats financiers et du taux d’occupation des salles.

« Le CSLI gère 5 infrastructures sportives communales, 2 salles de sport extérieures (école de Blocry et Centre Neurologique William Lennox) et 3 « agoraspaces » dans les quartiers », détaille l’échevin des Sports Benoît Jacob. « Quelque 65 clubs et associations le fréquentent, soit plus de 4000 sportifs, dans 24 disciplines. 500 heures sont mises à disposition, chaque semaine, pour la pratique sportive. »

L’échevin constate que le CSLI a redressé la situation de l’infrastructure de Limelette, après la radiation du club de football. Par ailleurs, les recettes de mise à disposition du centre sportif Jean Demeester ont plus que doublé en un an !

Tout cela, avec l’équipe qui officiait uniquement à la Plaine des Coquerées auparavant, mais désormais motivée par un directeur. Soit sept personnes à temps plein et une à mi-temps.

« Ils ont adhéré à 500% au projet », se réjouit le directeur Jacques Horlait. « Aux tontes et débroussaillages qu’ils assuraient déjà à Mousty, ils ont dû ajouter les tontes et débroussaillages des autres infrastructures. Et apprendre à entretenir les terrains synthétiques. Pour cela, ils peuvent compter sur l’aide d’une firme privée, qui les assiste cinq ou six fois par an pour les former. »

Le CSLI a pris en gestion des locaux qui n’étaient pas en bon état, pour la plupart. Les hommes les ont pratiquement remis à neuf. Les vestiaires, douches et couloirs ont été repeints au pôle sportif de Limelette, au centre Jean Demeester et à la Plaine des Coquerées. Du mobilier a été acquis pour le club-house du centre Demeester. Des abris pour les joueurs ont été construits le long des terrains. Certaines opérations de maintenance générale sont effectuées avec l’aide du service communal des Travaux.

« La gestion centralisée facilite les interventions. Un appel pour signaler un problème ? Le directeur envoie une équipe le jour même ou le lendemain », explique l’échevin.

Fête du printemps le 8 mai

Plus d’infrastructures… et davantage occupées. L’équipe du CSLI a multiplié les projets : fête du printemps (la 2e édition aura lieu le 8 mai : activités multisports avec les clubs, gymnastique douce pour les aînés, activités pour les personnes handicapées, brocante sportive, initiation au jogging, test de condition physique, triathlon « padel-pétanque-badminton » par équipe de deux…), jogging de la Ville (cette année au profit de la Maison Maternelle, le 25 septembre), gala des arts martiaux (le 14 octobre)…

« Le CSLI accueillera les Jeux inter-quartiers pour la seconde fois, le dernier dimanche de juillet. La Plaine des Coquerées offre plus de possibilités que La Plage de Louvain-la-Neuve », annonce Benoît Jacob. « Il y aura aussi des stages sportifs à caractère social (10€/semaine), en juillet et en août. En immersion néerlandais (découverte du vocabulaire sportif, dans la langue de Vondel), avec les jeunes d’Eté solidaire. Pour développer ses connaissances à la fois sportives et culturelles. »

Les responsables du CSLI signalent le lancement d’un « Pass-Sports » dès le mois de septembre, pour ceux qui souhaitent faire du sport sans s’inscrire dans un club. Une carte (20€ pour 10 séances) permettra de découvrir plusieurs disciplines (zumba, gymnastique, tennis de table, badminton…) à différents moments de la journée.

« Quatre événements marqueront l’agenda 2016 : une journée sportive le 18 juin (avec retransmission sur écran géant du match de football Belgique-Irlande (championnat d’Europe) à 15h), le 20e anniversaire du centre Demeester le 25 juin, les inaugurations de l’extension des Coquerées et du nouvel espace pétanque au Baudouin 1er, en septembre. »

Salle Jean Sondag

Ludovic Talevski travaille à la Plaine des Coquerées depuis 2003, en tant qu’employé administratif. Il a vu s’opérer la transformation du centre sportif, avec la création du CSLI. Le travail est plus diversifié qu’auparavant, les contacts avec les clubs se sont multipliés… et cela ne fait que commencer ! La nouvelle salle - en cours de construction – est très attendue, notamment par les joueurs de basket, de volley et de badminton.

« Les travaux sont bien avancés. Il reste à poser le revêtement de sol - en PVC collé, comme dans la salle existante - et à amener l’équipement : tribunes, marquoirs, filets, paniers… », décrit Ludovic Talevski. « La salle portera le nom de Jean Sondag. Malheureusement décédé au début de cette année, il avait participé à la création du centre sportif des Coquerées. Il en était toujours le président d’honneur et avait assisté à la pose de la première pierre de l’extension, en mai 2015. »

L’équipe rêve d’un match de basket de Division 1, pour l’inauguration. Des contacts ont été pris avec les Spirou de Charleroi !
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer